• Clarté et structure du contenu du cours : Analyses de la participation

    Un cours bien structuré est essentiel pour proposer à vos participants une expérience d'apprentissage bien structurée. Dans cet article, nous allons passer en revue les différentes techniques vous permettant de juger vous-même votre cours. Nous allons examiner les structures, aux niveaux micro et macro, des sessions individuelles aux sections, ainsi que le programme du cours dans son ensemble.

    Nous aborderons ensuite certaines stratégies visant à actualiser votre clarté et votre organisation. Nous avons divisé cette section en deux parties : Les « victoires rapides » et « Le traitement complet ». Les « victoires rapides » sont, comme leur nom l'indique, des moyens rapides d'augmenter considérablement la qualité de l'expérience des participants inscrits à votre cours. Pour les formateurs passionnés qui veulent s'investir pleinement et créer des cours de premier ordre, nous étudierons des méthodes plus approfondies dans la section « Le traitement complet ».

    Clarté et structure du contenu du cours

    Ce que font les formateurs populaires :

    Voici quelques-unes des meilleures pratiques que les formateurs utilisent pour fournir un contenu de cours clair et bien organisé à leurs participants :
    Structure des cours

    • Limitez-vous à un concept par session. Ne tentez pas de couvrir trop de choses en une seule session. Restez simple, limitez-vous à un concept spécifique et abordez trois à cinq points sur ce concept.
    • Traitez une compétence par section. Donnez aux élèves une chance de progresser lors de chaque session. Une section doit contenir trois à cinq sessions et permettre aux participants d'acquérir une nouvelle compétence pertinente.
    • Assurez-vous que vos sections couvrent tous les objectifs du cours. Si chaque section doit permettre aux participants d'acquérir une nouvelle compétence, toutes les sections, ensemble, doivent s'ajouter les unes aux autres afin de fournir toutes les compétences promises par votre cours. Par conséquent, assurez-vous que votre contenu est cohérent et conduit aux objectifs définis dans le cours.
    • Adressez-vous toujours à votre participant cible. Veillez à ce que le contenu de votre cours soit élaboré sans perdre de vue le participant et veillez à vous adresser directement à ce participant.

    Clarté des explications

    • Ajoutez un résumé à chaque session. Débutez ou terminez chaque session avec un résumé précisant les compétences que les participants vont apprendre dans cette session.
    • Gérez ce que vos participants voient. Les participants apprécient lorsque les formateurs effectuent des zooms ou mettent visuellement l'accent sur la partie de l'écran qui correspond à ce qu'ils sont en train de dire. Dans les vidéos présentant une action réalisée en direct, essayez de superposer des mots clés, de figer le cadrage ou d'utiliser un logiciel de type telestrator.
    • Évitez les digressions. Éviter de parler de sujets connexes qui, sur le moment, ne sont pas nécessaires ou pertinents pour l'objet de la session.
    • Expliquez tous les termes jargonneux. Chaque fois que vous introduisez un terme qui peut être nouveau pour les participants, définissez-le dans le contexte du concept que vous êtes en train d'expliquer.

    Si vous mettez déjà tous ces conseils en pratique, félicitations ! Si vous voulez les tester ou apporter des améliorations à vos cours dans ce domaine, voici quelques-unes des prochaines étapes à suivre pour offrir une formidable expérience d'apprentissage à vos participants.

    La victoire rapide (2 heures maximum)

    Créez une session de présentation (si ce n'est pas déjà fait) ou réenregistrez une nouvelle session de présentation répondant aux questions suivantes, que les participants peuvent se poser :

    1. À qui s'adresse ce cours ?
    2. Que vais-je apprendre et pourquoi ?
    3. Pourquoi devrais-je vous choisir comme formateur ?
    4. Ce cours va-t-il être intéressant et/ou amusant ?

    Consultez cet article pour obtenir un exemple de script à adapter à votre propre cours, ainsi qu'un processus pour obtenir des commentaires sur votre structure de présentation.

    Le traitement complet (une réponse à la majorité des préoccupations des participants)

    Si vous voulez vraiment vous assurer que votre cours est aussi clair et organisé que possible, et qu'il est à la portée des participants, voici ce que vous pouvez faire :

    Étape 1 : Étiqueter le contenu du cours
    Passez votre cours en revue et pour chaque section :

    • Identifiez le concept abordé dans chaque session.
    • Identifiez les compétences couvertes dans chaque section.

    Étape 2 : Introduire chaque section
    Réalisez, pour chaque section, une nouvelle session dans laquelle vous allez :

    • Introduire l'objectif principal de la section
    • Décrire ce que les participants doivent acquérir dans chacune des sessions de cette section
    • Assurez-vous que ces sessions de présentation sont claires, concises et organisées, et évitez le jargon et les informations inutiles. Utilisez des clichés présentant une action réalisée en direct dès que cela est possible.

    Prendre une longueur d'avance sur le prochain cours

    Vous voulez organiser votre prochain cours et offrir un contenu clair plus facilement ? Consultez l'article intitulé Enseignement structuré, ainsi que cet article qui explique comment obtenir des commentaires sur l'aperçu de votre cours.

    Lire l'article
  • Prestation du formateur : Analyses de la participation

    Si les participants ne voient pas en vous un formateur crédible et sûr de lui, ils n'auront pas de plaisir à apprendre à vos côtés. Votre prestation est importante en ce sens que les participants qui ne parviennent pas à vous suivre ne pourront rien apprendre de vos cours ! Dans cet article, nous allons voir comment vous pouvez évaluer vous-même votre cours en matière de crédibilité, assurance et prestation. Nous savons qu'il peut être difficile d'apparaître sur une vidéo. Nous avons donc établi un certain nombre d'étapes claires et concrètes afin que le processus vous semble plus facile et plus gérable.

    Nous aborderons ensuite certaines stratégies visant à optimiser votre crédibilité, votre assurance et votre prestation. Nous avons divisé cette section en deux parties : La « victoire rapide » et Le traitement complet. Les « victoires rapides » sont, comme leur nom l'indique, des moyens rapides d'augmenter considérablement la qualité de l'expérience des participants inscrits à votre cours. Pour les formateurs passionnés qui veulent s'investir pleinement et créer des cours de premier ordre, nous étudierons des méthodes plus approfondies dans la section « Le traitement complet ».

    Crédibilité, assurance et prestation

    Ce que font les formateurs populaires :

    Voici quelques-unes des meilleures pratiques que les formateurs utilisent pour paraître confiants, offrir une solide formation et créer un climat de confiance tout en impliquant les participants :

    Prestation du formateur

    • Parlez distinctement et prononcez correctement les mots. Lorsque les participants peinent à comprendre un formateur, ils laisseront des commentaires négatifs. Évitez tout malentendu de la part des participants en parlant distinctement, avec une prononciation soignée et précise.
    • Faites preuve d'une réelle curiosité pour le sujet. Que vous expliquiez quelque chose pour la première fois ou la 20e fois, les participants apprécient les formateurs capables de les convaincre qu'un sujet est vraiment intéressant et mérite d'être approfondi. N'ayez pas peur de manifester votre passion pour le sujet !
    • Montrez de l'enthousiasme à aider les autres à découvrir le sujet. Aimez-vous enseigner ? Faites savoir à vos participants que vous souhaitez les aider à apprendre en identifiant leurs principales préoccupations et y répondre dans la mesure du possible.
    • Coupez toutes les hésitations, les pauses ou les erreurs verbales. Publiez des vidéos propres et exemptes de fautes. Coupez au montage toutes les répliques manquées, les pauses trop longues et autres types d'erreurs qui pourraient distraire les participants. Il peut s'agir de petites erreurs (« euh », « ahhh », petits reniflements) ou d'erreurs plus conséquentes (se moucher, faire tomber un objet, quitter le cadre).
    • Optez pour le sous-titrage. Certains participants apprécient de pouvoir lire ce que dit un formateur lors de sa prestation. Si cette étape est entièrement facultative, vous devez l'envisager si vous souhaitez rendre votre contenu accessible au plus grand nombre.
    • Apportez des réponses aux questions posées dans les forums de discussion. Les participants expriment un niveau de satisfaction plus élevé lorsque les formateurs prennent le temps de répondre à leurs questions ou lancent une discussion dans les Q&R.

    Si vous mettez déjà tous ces conseils en pratique, félicitations ! Si vous souhaitez les tester ou apporter des améliorations à vos cours dans ce domaine, voici quelques-unes des prochaines étapes à suivre pour offrir une formidable expérience d'apprentissage à vos participants.

    La victoire rapide (2 heures maximum)

    Passez vos sessions en revue et corrigez les erreurs évidentes, coupez les longues pauses ainsi que les informations sans objet.

    1. En commençant par votre première section, visionnez vos sessions et recherchez les erreurs évidentes, les longues pauses ainsi que les informations inutiles. Dès que vous détectez une erreur de ce type, notez la session et le temps où l'erreur se produit.
    2. À l'aide de votre logiciel de montage vidéo et des fichiers vidéo sources de chaque session, coupez les erreurs précédemment détectées.
    3. Remplacez les vidéos de session par celles que vous venez de modifier, sur la plate-forme Udemy.

    Le traitement complet (une réponse à la majorité des préoccupations des participants)

    Si vous voulez vraiment vous assurer que votre cours est aussi clair et organisé que possible, voici ce que vous pouvez faire :

    • Amplifiez votre enthousiasme. Outre la correction des erreurs (voir la section consacrée à la « victoire rapide »), identifiez les moments où les sujets que vous abordez pourraient intégrer davantage de contexte. N'y a-t-il pas de moments où votre enthousiasme, votre curiosité naturelle ou votre sens de l'humour pourraient être plus présents dans la session ?
    • Mettez à jour vos sessions. Si vous pensez pouvoir rendre une partie de votre session plus captivante, réenregistrez-la ou ajoutez un peu de « couleur ». Ajoutez également une liste de mots-clés que vous utilisez dans vos sessions, ainsi que des liens vers leur définition. Vous fournirez ainsi davantage de contexte et aiderez les participants à comprendre le jargon auquel ils ne sont pas forcément habitués.

    Prendre une longueur d'avance sur le prochain cours

    Vous voulez vous faciliter la tâche pour impliquer vos participants dans votre prochain cours ? Utilisez notre didacticiel de session pédagogique qui vous aidera à créer d'excellentes sessions qui seront appréciées des participants.

    Lire l'article
  • Ajout d'exercices pratiques et de ressources : Analyses de la participation

    La première étape de création de votre programme de cours consiste à créer un aperçu de vos sessions. Pour être certain d'offrir la meilleure expérience d'apprentissage possible à vos participants, vous devez également ajouter des exemples et exercices pratiques, ainsi que des ressources qui encouragent les élèves à s'impliquer dans vos cours.

    Dans cet article, nous allons voir comment vous pouvez évaluer vous-même votre cours afin de comprendre la façon dont vous structurez l'apprentissage de vos participants. Nous irons au-delà du simple ajout de questionnaires et découvrirons comment rendre votre cours interactif.

    Nous aborderons ensuite certaines stratégies visant à actualiser votre clarté et votre organisation. Nous avons divisé cette section en deux parties : Les « victoires rapides » et « Le traitement complet ». Les « victoires rapides » sont, comme leur nom l'indique, des moyens rapides d'augmenter considérablement la qualité de l'expérience des participants inscrits à votre cours. Pour les formateurs passionnés qui veulent s'investir pleinement et créer des cours de premier ordre, nous étudierons des méthodes plus approfondies dans la section « Le traitement complet ».

    Ajout d'exercices pratiques et de ressources

    Ce que font les formateurs populaires

    Voici quelques-unes des meilleures pratiques que les formateurs utilisent pour amener les participants à s'impliquer dans leur cours à travers des exercices pratiques et des activités d'apprentissage :

    Exercices pratiques

    • Incorporez un exercice ou une activité pratique par section. Tâchez d'inclure une activité d'apprentissage dans chaque session de votre cours (questionnaire, exercice, projet et/ou invitation à une discussion) pour aider les participants à mettre en pratique ce qu'ils ont appris dans cette partie. Par exemple, vous pourriez proposer à la fin d'une section une mission à laquelle les participants seront confrontés dans le monde réel et les inviter à une discussion afin qu'ils puissent partager leurs progrès ou les résultats qu'ils ont obtenus concernant cette mission.
    • Décrivez en quoi l'activité est pertinente. Les participants ont besoin de savoir pourquoi ils doivent remplir un questionnaire ou effectuer un exercice. Décrivez ce qui relie chacune des activités au contenu et ce que les participants vont apprendre en les effectuant.
    • Reliez l'activité aux objectifs du cours. Les participants veulent savoir qu'une activité va les aider à atteindre leurs objectifs. Décrivez comment chacune des activités qu'ils vont effectuer leur permettra de se rapprocher de leurs objectifs globaux du cours. Vous pourriez le faire à travers une brève vidéo présentant l'activité (par exemple, en élaborant un questionnaire avec le contexte de chaque question) ou en décrivant comment l'activité est liée à l'objectif de la section (par exemple, « Cette activité mettra à l'épreuve votre capacité à appliquer les concepts que vous venez d'apprendre, à savoir… »).
    • Fournissez toutes les ressources nécessaires à chaque activité. L'une des principales plaintes formulées par les participants est qu'ils ne disposent pas de toutes les ressources nécessaires à la réalisation d'un projet ou d'un exercice. Évitez cela en fournissant toutes les ressources permettant aux participants de démarrer et d'effectuer facilement chaque exercice. Si l'activité proposée est un questionnaire, tenez-vous en à un questionnaire à choix multiples et ajoutez toujours un commentaire pour chacune des réponses pouvant être sélectionnées par le participant.


    Si vous mettez déjà tous ces conseils en pratique, félicitations ! Si vous voulez essayer de les mettre en pratique ou d'apporter des améliorations à votre cours dans ces domaines, voici quelques conseils.

    La victoire rapide (2 heures maximum)

    • Pensez à votre cours et aux thèmes qu'il aborde. Avez-vous déjà des activités d'apprentissage que les élèves ne connaissent pas ? Existe-t-il un ou deux projets que les participants pourraient réaliser dans le cadre du suivi ou de l'achèvement de votre cours ?
    • Si votre cours comporte déjà des questionnaires, des exercices pratiques ou d'autres activités, faites-le savoir aux participants et expliquez-leur comment ceux-ci les aideront dans vos sessions de présentation.
    • Si vous n'avez pas encore de ressources de ce type, imaginez-en une ou deux qui permettraient aux participants de démontrer ce qu'ils ont appris dans le cours. Par exemple, dans l'une de vos vidéos, vous pourriez leur demander d'aller appliquer concrètement ce qu'ils ont appris, puis les inviter à participer à une discussion pour partager ce qu'ils ont découvert.
    • Donnez-leur toutes les ressources dont ils auraient besoin pour effectuer l'exercice (par exemple, une feuille de calcul des données pour un cours sur Excel, une image à manipuler dans un cours sur Photoshop ou une série de postures à pratiquer dans un cours de yoga).
    • Faites une nouvelle vidéo d'introduction où vous décrivez les activités que vous avez créées ci-dessus, en quoi elles sont pertinentes pour le cours et comment les participants peuvent en tirer le plus grand bénéfice.

    Le traitement complet (une réponse à la majorité des préoccupations des participants)

    • Pour chacune des sections de votre cours, créez un exercice pratique qui invite les participants à appliquer ce qu'ils ont appris dans le cadre d'un quiz, un projet ou une discussion.
    • Suivez les étapes ci-dessus ou recherchez de l'inspiration auprès de vos collègues formateurs via Udemy Studio.

    Prendre une longueur d'avance sur le prochain cours

    Vous voulez vous faciliter la tâche pour créer des activités d'apprentissage dans votre prochain cours ? Lisez cet article qui vous aidera à élaborer d'excellentes activités d'apprentissage que les participants apprécieront. Prenez également connaissance de l'article intitulé Un apprentissage structuré : standards de qualité.

    Lire l'article
  • Amélioration de la qualité audio et vidéo : Analyses de la participation

    La qualité audio et vidéo est l'une des composantes les plus importantes de votre cours. Il est inutile de surproduire votre vidéo, mais il faut vous assurer que votre production technique ne distrait pas les participants du contenu de votre cours. Si les participants ne peuvent pas vous voir ou vous entendre correctement, ils ne peuvent rien apprendre de vos cours.

    Dans cet article, nous allons voir comment vous pouvez diagnostiquer vous-même votre cours afin d'identifier les éventuels problèmes audio et vidéo qui pourraient distraire vos participants. Nous aborderons également certaines stratégies visant à actualiser la qualité audio et vidéo de vos cours. Nous avons divisé cette section en deux parties : La « victoire rapide » et Le traitement complet. Les « victoires rapides » sont, comme leur nom l'indique, des moyens rapides d'augmenter considérablement la qualité de l'expérience des participants inscrits à votre cours. Pour les formateurs passionnés qui veulent s'investir pleinement et créer des cours de premier ordre, nous étudierons des méthodes plus approfondies dans la section « Le traitement complet ».

    La qualité audio et vidéo de votre cours

    Ce que font les formateurs populaires

    Voici quelques-unes des meilleures pratiques que les formateurs utilisent pour gérer la qualité technique des enregistrements de leurs sessions :

    • Le son de chaque session est normalisé et cohérent. De grandes différences de volume ou des incohérences dans les enregistrements audio de vos sessions ternissent l'expérience d'apprentissage de vos participants. Pour éviter cela, normalisez votre son et veillez à la cohérence d'une session à l'autre.
    • La vidéo de chaque session est HD. Enregistrez toutes vos vidéos dans une résolution de 720p ou supérieure. Toute résolution inférieure ne fonctionnera pas pour les cours Udemy. Pour connaître tous les paramètres recommandés et requis, consultez cet article.
    • La vidéo n'est ni trop lumineuse ni trop sombre. Obtenir un bon éclairage vidéo n'est pas aussi difficile que cela puisse paraître. Utilisez la balance des blancs et aux techniques d'éclairage appropriées pour que les éléments filmés restent suffisamment lumineux pour être vus, mais pas trop lumineux pour ne pas être des sources de distraction.
    • Rendez tout le texte lisible sur les différents appareils. Les participants qui utilisent des appareils mobiles s'attendent à visualiser clairement le texte et les images de vos cours sur leur appareil. Faites en sorte qu'il soit facile pour les participants d'accéder à votre cours, partout et à tout moment, en utilisant des gros caractères, en leur précisant où ils doivent regarder et en effectuant un zoom lorsque cela est nécessaire.

    Si vous mettez déjà tous ces conseils en pratique, félicitations ! Si vous voulez essayer de les mettre en pratique ou d'apporter des améliorations à votre cours dans ces domaines, voici quelques conseils.

    La victoire rapide (2 heures maximum)

    1. Passez en revue vos sessions et notez toutes les incohérences relevées dans les niveaux audio.
    2. Normalisez votre son en sections cohérentes à l'aide de l'outil de montage de votre choix.
    3. Utilisez l'utilitaire de chargement en bloc pour ajouter facilement vos nouvelles vidéos à votre cours.

    Le traitement complet (une réponse à la majorité des préoccupations des participants)

    1. Passez en revue vos sessions et réenregistrez les vidéos qui ne répondent pas à tous les critères ci-dessus.
    2. Avant d'enregistrer toutes vos nouvelles sessions, veillez à soumettre une vidéo test afin que l'équipe de contrôle Udemy puisse vous envoyer des commentaires sur votre nouvelle configuration.
    3. Pour obtenir de l'aide afin de réaliser un enregistrement vidéo d'excellente qualité, consultez les cours Udemy par Wistia.

    Prendre une longueur d'avance sur le prochain cours

    Vous souhaitez vous faciliter la tâche pour enregistrer des sessions de haute qualité lorsque vous créerez votre prochain cours ? Veuillez cliquer ici.

    Lire l'article